Archive 1988

janvier 1988

N°79 Brecht, années 80

Catégories : Tous les numéros

Brecht, années 80

France, la traversée du désert

« Brecht est passé de mode » dans le théâtre français. Pourtant, nous dit Bernard Dort, on peut définir « un bon usage de Brecht » pour aujourd’hui.

Angleterre, une influence grandissante

Au contraire de ce qui se passe en France, Brecht est de plus en plus présent, comme dramaturge et comme théoricien, dans le théâtre anglais. John Willett analyse cette “influence grandissante”.

Lavaudant, Baal et La jungle

Puntila date de 77. Dix ans après, Georges Lavaudant retrouve Brecht. Un itinéraire. Par Raymonde Temkine.

Autour de la représentation

Du texte à la scène

Une théorie contemporaine de la mise en scène des textes dramatiques. Essai de Patrice Pavis.

De l’écrit à la parole

Autour d’un spectacle Blanchot signé Pierre-Antoine Villemaine. Deux philosophes, Jacques Derrida et Philippe Lacoue-Labarthe, réfléchissent sur le passage du texte écrit à la mise en voix théâtrale.

L’improvisation

Rencontre à l’ARRT de Philippe Adrien sur l’improvisation. Une « auberge espagnole » dans laquelle Bernard Golfier s’applique à mettre un peu d’ordre.

Itinéraire de nuit

Un spectacle-balade du Théâtre de l’Acte qui met en question la position du spectateur. Evocation-réflexion de Michel Didier.

Les dessous de la représentation

L’œdipe, le symbolique et la crise du “sujet occidental”. Représentation et hystérie. Par Etienne Marest.

Arrêt sur l’image-4

Macha Makeieff devant des photos de C’est Dimanche, de Jérôme Deschamps, qu’elle a co-mis en scène.

Le Théâtre de la Colline

Jorge Lavelli pour la première fois à la tête d’une institution nationale. Entretien avec Evelyne Ertel.

Lear

Le roi Lear ou la tyrannie. Entre Platon et Strindberg. Par Ann Lecercle.

Subjectif

Libres points de vue de Jean-Gabriel Carasso sur Nathan le Sage au Théâtre de Gennevilliers, et d’Evelyne Ertel sur le Printemps du théâtre à Paris 87.

Carnet

Notes (Jean-Gabriel Carasso, Corinna Frey, Noëlle Renaude). Chroniques : Limoges 87 (Jean-Gabriel Carasso), A propos de Tamerlan (Vilèm Flusser, Jean-Louis Besson, Daniel Briquet), Réponse à Michel Corvin (Alain françon).

Couverture

André Marcon dans Baal, mise en scène de Georges Lavaudant, décor de Jean-Pierre Vergier, TNP-Villeurbanne 1987. [Photo Marc Enguerand]

  page suivante »

Liens