Tadeusz Kantor

janvier 1991

N°97 Théâtre à Bretelles – Zingaro – A.P.A. – Meyerhold / Kantor – Shakespeare – Molière – Marivaux – Genet – Vinaver

Catégories : Matthias LanghoffTadeusz KantorTous les numéros

“Compagnies théâtrales en Ile-de-France”

(suite à T/P n°93-94)

Trois groupes

Le Théâtre à Bretelles, histoire et esthétique, vu par Philippe Ivernel et Olivier Revault d’Allonnes. Le cabaret équestre Zingaro : entretien de Fabienne Arvers avec Bartabas. Les Acteurs Producteurs Associés : Evelyne Ertel a rencontré Charles Berling, Evelyne Didi, Michèle Foucher et Pascaline Pointillard ; Christian Bontzolakis se remémore le spectacle avignonnais des A.P.A., Conversations d’idiots.

Théâtre Ouvert et Michel Vinaver

Lucien Attoun médite sur la “contemporanéité”. Evelyne Ertel rend compte des deux journées consacrées par le Jardin d’Hiver à l’Itinéraire de Michel Vinaver.

Intervenir dans le milieu scolaire

Comment les compagnies – notamment franciliennes – peuvent-elles travailler avec l’Ecole ? Recensement, par Jean-Claude Lallias, des formes de collaboration institutionnelles et de quelques expériences originales.

Meyerhold… encore

Au moment où “Les voies de la création théâtrale” publient leur volume 17, consacré à Meyerhold, l’auteur de la monographie, Béatrice Picon-Vallin, présente un entretien d’Aldona Skiba avec Tadeusz Kantor sur les rapports que celui-ci a entretenus avec la figure et l’œuvre du maître russe.

Arrêt sur l’image-8

Matthias Langhoff, metteur en scène de Macbeth, commente une photo de son spectacle.

Jean Dewasne

Georges Charbonnier avait consacré le dernier numéro de sa série Œuvres, traces, mémoire au peintre de la “Grande Arche”.

Lectures

Quatre textes d’auteurs “classiques” lus, selon différents modes d’approche, par Christian Drapron – Mesure pour mesure de Shakespeare –, Patrick Dandrey – Tartuffe de Molière –, François Regnault – La dispute de Marivaux – et Bernard Dort – “Elle” de Jean Genet.

Regards

Tambours dans la nuit, Brecht / Braunschweig (Pascal Collin) ; Tartuffe, Molière / Sobel (France Vernier) ; Gunmen, Kirk Wong (Louis Morel).

Carnet

Chroniques : Sur la “crise du théâtre” (François Regnault), Regards vers l’Afrique (Jean-Gabriel Carasso). Librairie : Le théâtre au croisement des cultures / Patrice Pavis (Raymonde Temkine), Introduction aux grandes théories du théâtre / Jean-Jacques Roubine (R.T.), Roger Blin, qui êtes-vous ? / Odette Aslan (R.T.), Alchimies du maquillage / Dominique Paquet (R.T.)

Couverture

Anne Quesemand et Laurent Berman dans un spectacle de rue du Théâtre à Bretelles, Prague, mai 90. [Photo David Quesemand-Bock]

septembre 1990

N°95 Festival d’Automne à Paris 1990

Catégories : Tadeusz KantorTous les numéros

Europe

D’Est…

Tchécoslovaquie, Hongrie, Yougoslavie

Une quinzaine théâtrale tchécoslovaque à Paris, tandis qu’en Tchécoslovaquie le théâtre est « en quête de lui-même » (par Chantal Boiron). L’état des choses culturel en Hongrie, juste après le virage historique, et au moment où le Festival organise un large cycle de musique hongroise (par Florence La Bruyère). Le « théâtre de mouvement et d’images » du chorégraphe – est-ce le mot ? – franco-hongrois Joseph Nadj (par Bernadette Bonis). Tattoo, un spectacle yougoslave où « le silence est sublime » (par R.D. Scott).

Kantor, d’Avignon à Paris

O douce nuit à Avignon, en juillet dernier ; et bientôt, en janvier prochain, au Festival d’Automne : Aujourd’hui, c’est mon anniversaire (par Béatrice Picon-Vallin). Réflexions sur plusieurs années d’études kantoriennes (par Denis Bablet).

Le Théâtre, l’Est et l’Etat

Economie, politique et gestion des échanges culturels Est/Ouest (par Clyde Chabot).

Textes “de l’Est”, mises en scène françaises

Les mutilés de Hermann Ungar, par Marc François. Un jour au début d’octobre, d’après Roman avec cocaïne de M. Aguéev, par Chantal Morel. Le cerceau de Victor Slavkine, par Claude Régy.

… en Ouest

Créations françaises

La Cité Cornu de Wladyslaw Znorko (par Evelyne Ertel) et Les frères Zénith de Jérôme Deschamps (par Noëlle Renaude). Pathologie verbale III, présentée par Thierry Bédard et Alain Neddam, et Les enfants Tanner, d’après Robert Walser, par Joël Jouanneau. Côté danse : Brigitte Farges et Daniel Larrieu (par Bernadette Bonis).

Le marchand de Venise, La dernière bande

Entretien avec Peter Zadek autour de Shakespeare et de Der Kaufmann von Venedig (par Olivier Ortolani). Krapp’s Last Tape, « premier Beckett de l’après-Beckett » monté en anglais par le metteur en scène polonais Antoni Libera.

Cunningham, Wilson

Merce Cunningham pour la septième fois au Festival d’Automne (par Christine Rodès). Autour de lui : toute une « planète » (par Roger Copeland). The Black Rider de Robert Wilson, Tom Waits et William Burroughs : la tentation du “spectacle” (par Benjamin Henrichs). Il faut, dit Wilson, « regarder le texte et écouter les images ».

Kabuki

Utaemon VI vient pour la première fois à Paris.Quelques « propositions esthétiques » sur l’art de l’onnagata (par Patrick De Vos).

Couverture

Martin Huba dans Kontrabas de Patrick Süskind, spectacle de Martin Huba et Martin Porubjak.

mars 1989

N°86 Frontières, passages… En marge du Festival d’Automne à Paris

Catégories : Tadeusz KantorTous les numéros

Frontières, passages…

Le Festival d’Automne comme “tête chercheuse” (Guy Scarpetta / Bernard Sobel).

Ici / Ailleurs

La Chine à Paris (Geneviève Brun). De l’Afrique à l’Europe, de l’Europe à l’Amérique, de l’Amérique à l’Afrique (Denis C. Martin). “Musiques extra-européennes” (Sophie Debouverie). Le piège de l’exotisme (Anne Laurent).

Etats-Unis / Europe

Rituels pour notre temps : Wilson, Ashley (Régis Durand). Richard Foreman : un Américain [pas tout à fait] à Paris. Balanchine, Graham Cunningham, la post modern dance : changement de panorama chorégraphique (Bernadette Bonis). La “succession Cunningham” (Hervé Gauville).

Hier / Aujourd’hui

Œuvres de mémoire (Georges Banu). Le théâtre italien, de Strehler à Bene (Jean-Paul Manganaro). Tadeusz Kantor et l’histoire des avant-gardes (Denis Bablet). Un itinéraire typique : Ruggero Sani (Daniel Zerki).

Aujourd’hui / Demain

La musique contemporaine dans ses différents aspects (Sophie Debouverie). Le retour aux marionnettes (Brunella Eruli). Une leçon de Samuel Beckett (Daniel Zerki). Les formes “légères” : un tournant du théâtre (Noëlle Renaude). Le personnage bernhardien : “un faiseur et un poseur” (Bernard Martin). A propos d’une photo du Criminel (Claude Régy).

Couverture : photos de Claude Bricage (Eric Jacquet dans Café Amérique de Richard Foreman, 1981) et Nicolas Treatt (danseur Warlpiri aux Bouffes du Nord, 1983).

janvier 1989

N°85 U.R.S.S(suite) – Le « texte injouable » – Dire le vers

Catégories : Tadeusz KantorTous les numéros

URSS

Philippe Adrien raconte son voyage à Moscou, en 1985, avec Georges Aperghis, Jacques Lassalle et Bernard Sobel. 1988 : des nouvelles de Youri Lioubimov, du nouveau sur Meyerhold et Stanislavski. “Glasnost”…

Le “jouable” et l’“injouable”

Réflexions sur la “jouabilité”, par Gérard Lépinois et Jean-Marie Piemme. Avec deux exemples : Figures de Gérard Lépinois, par la Cie du Samovar, et Le témoin d’après Paul Celan, par la Cie Pierre-Antoine Villemaine.

Dire le vers

A propos du Court traité à l’intention des acteurs et amateurs d’alexandrins de Jean-Claude Milner et François Regnault. Par Pierre Frantz et Christine Friedel.

Orgie / Pasolini

Ce qui reste d’une orgie décortiquée en petits morceaux, sur le théâtre, dans une social-démocratie. Par Michèle Fabien, dramaturge à l’Ensemble Théâtral Mobile.

Kantor

De la mise en scène pratiquée comme mise au tombeau. Par Christian Drapron.

Le sous-théâtre des présidentielles

Le “théâtre” du spectacle politique rend nécessaire son antidote : le théâtre. Par Gérard Lépinois.

La mémoire électronique

C’est toute « notre attitude existentielle » qui va en être bouleversée. Par Vilèm Flusser.

Carnet

Notes (Patrice Pavis, Anne-Françoise Benhamou, De…). Chroniques : Festival de Théâtre Européen (Renata Scant), Talabot / Barba (Raymonde Temkine). Bibliothèque : Le théâtre dans la ville / “Les voies de la création théâtrale” (Evelyne Ertel), La représentation émancipée / Bernard Dort (Anne Laurent).

Subjectif

Le misanthrope / Vitez (Catherine Naugrette-Christophe), Perec à Avignon 88 (Evelyne Ertel), Serge Valletti dramaturge (Jean-Pierre Ryngaert). Le patriote / Tourneur (Louis Morel).

Couverture

Maria de Medeiros et Redjep Mitrovitsa dans Sophonisbe de Pierre Corneille, Théâtre Gémier 1988, mise en scène Brigitte Jaques, avec la collaboration de François Regnault, co-auteur de Dire le vers.

« page précédente     page suivante »

Liens