N°132 L’élève, l’auteur, le metteur en scène, l’enseignant

novembre 1996

Catégories : Tous les numéros

L’élève, l’auteur, le metteur en scène,

l’enseignant

Coordination : Gérard Lépinois, Evelyne Panato. Transcription des entretiens et suivi : Myriam Cassan. Graphisme : Paul-Marie Gaire. Photographies : Claude Gafner.

La Maison du Geste et de l’Image

Centre de recherche et d’éducation artistique situé à la croisée des chemins entre le monde des arts et celui de l’éducation, la Maison du Geste et de l’Image propose depuis 1983 la collaboration d’artistes professionnels aux enseignants parisiens qui souhaitent engager un groupe d’élèves dans une réflexion sur l’art par le biais d’une pratiquea rtistique active.

Chaque année, sont élaborés des projets propres à déclencher la curiosité des élèves, à leur permettre d’exprimer leur potentiel créatif et à les mettre en relation avec la création contemporaine professionnelle dans les domaines du théâtre, de l’audiovisuel, de la photo, du son, de l’écriture, des arts plastiques.

Subventionnée par la Mairie de Paris, la Maison du Geste et de l’Image collabore étroitement avec l’Académie de Paris et la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France.

Brèves d’Auteurs (93-94),

Théâtre et Improvisation (94-95)

Dans le prolongement d’une action entreprise en 1989 sur les écritures théâtrales d’aujourd’hui, la Maison du Geste et de l’Image a, deux années durant, proposé à des auteurs, des élèves, des enseignants, des metteurs en scène de s’engager dans une aventure de création singulière.

Avec Brèves d’Auteurs, en 93-94, il s’agissait pour chaque atelier de proposer la première mise en scène d’un texte original écrit pour l’occasion.

Avec Théâtre et Improvisation, l’année suivante, la rencontre entre l’auteur et les ateliers précédait l’écriture du texte et sa mise en scène, la relation établie entre les personnes éclairant le travail de chacun d’un jour nouveau.

Kaléidoscope d’impressions, de réflexions, d’interviews et de contributions écrites d’auteurs, d’enseignants ou de metteurs en scène, auxquelles Gérard Lépinois a librement réagi, ce numéro de T/P tente d’ouvrir des pistes que le lecteur est invité à poursuivre.

» «

Liens