N°142-143 Les chemins de la voix

juillet 1998

Catégories : Tous les numéros

N°142-143 Les chemins de la voix

Dossier conçu et présenté par Farid Paya

I – Le corps du chant

« La voix précède l’humanitude mais ne la quitte pas. Elle est mémoire de l’espèce, de ses filiations animales et témoin privilégié de l’accident évolutif qui l’a propulsée au premier rang des mammifères les plus dégourdis. En franchissant le seuil du langage articulé, la voix a accompli sa fusion avec le symbolique. Elle a signé de la sorte son appartenance à chacun des niveaux de complexité croissante qui se trouvent rassemblés dans l’étrange cerveau de l’Homme… » (J.-M. Pradier)

Etudes et réflexions de Jean-Marie Pradier, Blandine Calais-Germain, Bernard Auriol.

II – L’espace du chant

« La voix parlée et la voix chantée comportent, au plan de leur réalisation, de notables différences… Mais beaucoup des éléments qu’elles donnent à entendre et des éléments de l’organisation corporelle qui les sous-tendent, leur sont communs : la conscience des appuis, celle de l’espace intérieur, l’ouverture du corps, sa mise en résonance, le rapport à l’espace… » (P. Voltz)

Etudes et réflexions de Bernard Lortat-Jacob, Françoise Gründ, Florence Dupont, Trân QuangHai, Pierre Voltz, Manuel Garcia Martinez, Farid Paya.

Carnet

Chronique : Jacques Drillon et Le roi Lear (François Regnault). Librairie : Lioubimov-La Taganka/Les voix de la création théâtrale (Frédéric Maurin) – La scène et la fabrique des corps / Jean-Marie Pradier (Pierre Corcos).

Couverture : Martine Chevallier (Roxane) dans Bajazet de Jean Racine, mise en scène d’Eric Vigner,Comédie-Française, 1995. Photo d’Alain Fonteray.

» «

Liens